Economiser l’eau potable : la filière agroalimentaire veut faire bouger les lignes

Publié le 22 juin 2021

Partager :

logo ABEA

Retrouvez le communiqué de presse ci-dessous :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Conscientes de leur rôle et engagées dans des démarches de réduction de la consommation d’eau, les entreprises agroalimentaires bretonnes se mobilisent pour obtenir l’autorisation d’expérimenter des solutions de réutilisation des eaux extraites du lait et des eaux usées traitées au sein des sites industriels. La réutilisation de l’eau, aussi appelée REUSE, est une technique déjà mise en place de nombreux pays, qui permet de réduire de façon considérable la consommation en eau potable de la filière alimentaire, et ce de façon immédiate.

L’ABEA a envoyé le 17 juin 2021 une lettre co-signée par Olivier CLANCHIN, Président de l’ABEA, Jean-François APPRIOU, Président de la Coopération Agricole Ouest, ATLA (Interprofession laitière) et 28 entreprises agroalimentaires bretonnes (ci-dessous) au Préfet de Bretagne, afin de mettre fin à cette contradiction entre injonctions à diminuer les prélèvements et blocages règlementaires à l’expérimentation de la réutilisation d’eaux non conventionnelles.

Espace
membre