Insertion pro et solidarité : une première expérimentation chez Geldelis

Publié le 4 décembre 2023

Partager :

Permettre à des personnes éloignées de l’emploi de découvrir une entreprise alimentaire et ses métiers tout en participant à la réalisation d’un projet solidaire, c’est l’objectif poursuivi par l’ABEA, la Région Bretagne et la Préfecture de Bretagne dans le cadre d’une expérimentation qui s’est déroulée du 6 au 8 novembre 2023. Avec l’appui de partenaires de l’emploi, quatre participants ont intégré pendant trois jours l’entreprise Geldelis pour suivre la confection de 4 000 tartes familiales qui ont ensuite été offertes aux Banques Alimentaires. Ces tartes, distribuées dans les centres d’aide de proximité bretons, vont permettre d’assurer près de 30 000 repas.

Des bénéficiaires de plus en plus nombreux, des associations ayant des difficultés à fournir suffisamment de denrées alimentaires, des entreprises agroalimentaires responsables et engagées sur leurs territoires mais qui ont parfois des volumes ou portions inadaptés aux réseaux du don alimentaire…c’est le constat que nous avons fait avec la Région Bretagne et la Préfecture de Région, tous les trois signataires en 2020 d’un protocole de collaboration sur le don alimentaire, aux côtés de 4 associations (Banques Alimentaires, Restos du Cœur, Secours Populaire, Croix Rouge).

Nous avons identifié que les entreprises agroalimentaires bretonnes sont déjà fortement engagées sur le don alimentaire avec près de 3 entreprises donatrices sur 4. Cependant, ces dons sont parfois freinés. Les entreprises peuvent avoir à disposition des denrées portionnées en gros volume, non adaptées à la consommation d’un foyer, ou des produits nécessitant un travail complémentaire spécifique, comme des ingrédients n’étant intrinsèquement pas des produits consommables en l’état par exemple.

L’idée d’une expérimentation portée conjointement par les acteurs du protocole de collaboration régional a ainsi vu le jour.

L’objectif ?

Reconditionner et préparer des denrées alimentaires dans un format adapté aux associations et aux bénéficiaires tout en mobilisant des personnes éloignées de l’emploi pour leur faire découvrir des métiers et une entreprise à travers la réalisation d’une action solidaire.

C’est ainsi que nous avons identifié l’entreprise Geldelis, spécialisée dans la confection de quiches, tartes salées et fonds de tarte. Basée à Torcé (35), l’entreprise était prête à donner près de 4 000 fonds de tarte mais celles-ci n’étaient pas utilisables en l’état par les associations du fait de leur conditionnement. Quatre personnes éloignées de l’emploi ont intégré l’entreprise pendant 3 jours pour suivre la préparation et le garnissage de ces quiches et tartes familiales. Elles ont ainsi pu découvrir de près l’environnement de travail d’une entreprise agroalimentaire tout en contribuant à une œuvre sociale et solidaire et en développant leurs compétences professionnelles pour faciliter leur embauche en entreprise. Au bout des 3 jours, les tartes carotte – patate douce et les quiches carotte – haddock confectionnées représentaient près de 30 000 repas servis via le réseau des Banques Alimentaires.

« Cette expérimentation est le fruit d’un travail collectif entre plusieurs acteurs locaux. La filière agroalimentaire bretonne s’est particulièrement mobilisée depuis 2021, suite à la crise du Covid, avec plus de 2,13 millions € de produits alimentaires données en 2021. Cette expérimentation s’inscrit dans la continuité de cet engagement, avec pour objectif une modélisation à destination d’autres entreprises pour un don engagé, généreux et ajusté » souligne Annie Saulnier, Directrice Générale de Geldelis.

Espace
membre